Mac17

Concours VGM - OstréaCup 2013

Un concours de VGM (Voltige Grands Modèles) a été organisé au Club MAC17 les 30 et 31 Mars 2013. Cet évènement a demandé une préparation de l’infrastructure durant la semaine précédente avec les membres bénévoles du club qui ont répondu spontanément à notre appel. Beaucoup de difficultés se sont manifestées lors du nettoyage du terrain avec un temps pluvieux qui n’a pas facilité la tâche. Mais il en faut plus pour affaiblir le moral des troupes à l’œuvre.

Le vendredi après-midi, les premiers concurrents arrivent sur le site et n’hésitent pas à donner la main pour les derniers préparatifs.

Le samedi matin, nous sommes sur le pont dès huit heures pour préparer le café et les croissants pour nos invités. Après restauration, chacun monte son modèle et procède aux derniers réglages.

Le directeur des vols donne le top départ vers neuf heures quinze. Les trois juges sont en place avec leur secrétaire, c’est parti avec les connus un pour les nationaux.

Le temps n’est pas au mieux, il fait très froid, la pluie et le vent se manifestent avec des ondées passagères qui émailleront la matinée.

L’ambiance ne se détériorera pas pour autant et les pilotes qui en ont vu d’autre, continuent leurs ballets aériens.

Vers midi trente, nous arrêtons pour le repas. Nous nous retrouvons à l’abri dans le local du club aménagé en réfectoire pour l’occasion autour des tables préparées par une équipe de bénévoles.

La restauration est assurée par un membre du club, qui de par son métier, nous assure les repas chauds des deux midis sur le terrain, repas qui seront appréciés de tout le monde, qu’il en soit remercié ici.

 

 

 

 

L’après-midi, le temps est plus sec mais reste très venteux avec des rafales estimées entre trente-cinq et quarante kilomètres à l’heure. Quelques concurrents laisseront leur train d’atterrissage sur la piste qui malheureusement, au vu du temps, n’a pu être « roulottée » avec un engin de location qui serait resté sur la piste, embourbé.

La journée s’est terminée vers dix-huit heures, démontage et rangement des modèles de chacun et démontage des « Barnums et Flammes » de la FFAM pour la nuit.

 

 

 

Rendez-vous est donné aux concurrents pour se retrouver au restaurant « l’Auberge Normande » à Ronce-Les-Bains pour dix-neuf heures trente. Tout notre petit monde se retrouve joyeusement au lieu indiqué et plaisante sur les évènements de la journée. L’apéritif local (pineau blanc et rouge) est servi et c’est une découverte pour notre concurrent américain qui ne connaissait pas ce breuvage, il partira d’Arvert avec trois bouteilles afin de faire goûter à son épouse.

Le dimanche matin (changement d’heure…) l’équipe dirigeante est sur le pont à huit heures pour préparer les cafés et chocolats chauds avec croissants et pains au chocolat.

 

 

Le temps est un peu plus dégagé que la veille mais toujours aussi froid. Les concurrents se préparent et on commence les vols vers neuf heures trente.

Les différentes épreuves se déroulent sans problèmes majeurs mais la température ne monte pas beaucoup malgré un soleil timide.

On termine vers treize heures, il est temps de manger. Direction le « réfectoire » pour un repas bien mérité.

 

 

 

Quatorze heures, reprise des vols pour le libre musical. De belles chorégraphies nous sont offertes par les pilotes avec artifices et figures inconnues.

Bravo à tous ces concurrents pour leur démonstration de grande qualité.

 

 

 

 

 

Les vols terminés, il est temps de passer à la remise des coupes. Un podium improvisé a été mis en place et nous procédons à la proclamation des résultats.

Merci aux concurrents de tous les coins de France. La Bretagne était bien représentée, la Touraine également, nous avions même un sympathique pilote Américain qui venait de la région parisienne.

Chacun repartira avec un souvenir de Charente-Maritime en se promettant de se retrouver l’année prochaine.

 

 

 

Classements : Espoir, Nationale, Internationale et Libre

Voir toutes les photos de la rencontre (source : Pilou COUCHAUX)

Télécharger le compte-rendu au format PDF