Mac17

Collège 2014

Saison 2013 - 2014

TRAVAUX PRATIQUES.

(Lien du Collège F. GARANDEAU)

 

Après avoir fait une séance d’instruction théorique, nous passons à la pratique.

Nous avons décidé d’entreprendre la construction d’un petit modèle simple, non motorisé et à faire découper par les élèves eux-mêmes.

Le MAC17 tiens à remercier la Société MOUSSION pour son aide. En effet, elle nous a fourni gracieusement des chutes de contreplaqué peuplier qui servent aux élèves comme « planche de découpe » et peut-être à l’avenir de matériaux de construction pour la réalisation de maquettes plus sophistiquées.

 

 

Le vendredi 31 janvier, première journée de construction d’un modèle dans un matériau léger appelé « Dépron© » qui sert d’isolant. Distribué en grande surface sous forme de plaque double de 250 x 80cm à un prix abordable, ce produit se travaille très bien avec un cutter pour obtenir des profils d’avion réalistes.

Les enfants travaillent par groupe de quatre sous la surveillance de moniteurs qui les guident dans leurs travaux et surveillent le bon usage des outils.

 

 

Armé d’une règle et d’un cutter, chaque apprenti modéliste s’applique à suivre les contours dessinés sur la matière à découper. Tout ne va pas aussi bien que souhaité, c’est la première fois qu’ils effectuent ce genre de travail. Mais c’est le début du modélisme … patience, minutie et maitrise de soi.

 

 

Ce n’est que le début, va suivre le pilotage dans un avenir proche, et là, c’est encore autre chose. Mais à cet âge-là, l’assimilation va bon train et nous ne sommes pas inquiets sur le taux de réussite.

À l’issue de l’heure de cours, quatre modèles plus ou moins bien réussis sont devenus la propriété de nos petits débutants en découpe. La prochaine séance portera sur le lancer et la tenue en vol du modèle avec la phase équilibrage afin d’obtenir un vol aussi tendu que possible.

Pour ceux qui attendent leur tour de construction, ils se font la main sur les simulateurs de pilotage. Là aussi, tout un art. Le tout se passe dans la bonne humeur, les filles ont intérêt à s’imposer, les places sont chères …

 

 

Rendez-vous est pris pour les prochaines séances qui seront consacrées aux essais et réglages des modèles.

Passons aux premiers essais des modèles construits et aux réglages …

 

L’heure de vérité est arrivée … volera, volera pas ?

 

 

Pas trop mal, on va affiner les réglages avec un lestage plus "pointu".

 
     
 

 

Un espace de jeu bien dégagé est nécessaire, cette salle est parfaitement adaptée au lancer main des élèves.

Les deux filles ne sont pas en reste et n’ont pas à rougir devant leurs collègues masculins, bravo mes demoiselles …

La séance devient vite un moment de détente et il nous faut vite calmer le jeu …

Suite à ces lancers vigoureux, certains modèles doivent repasser à l’atelier pour réparation.

En fin de séance, chacun repartira avec son modèles éventuellement décoré personnellement … touche féminine oblige.

 

Cet exercice leur donnera les principales notions de vol avant de passer sur des modèles du Club plus grands qui devront être commandés en extérieur sur le terrain de jeu.

Ils n’ont pas encore vu les nouveaux modèles … ils sont impatients de les découvrir.

 

Le beau temps étant enfin là, nous allons passer aux choses sérieuses, le vol en extérieur.

 

Trois équipes "colorées" en fonction des modèles seront formées ; une Rouge, une Bleue et une Jaune.

Ces équipes changeront de couleur à chaque séance de façon à conserver l’équité.

Le jeu consiste à lancer un modèle à l’aide d’un sandow et de le maintenir le plus longtemps possible en altitude. Chaque groupe aura donc un « Lanceur » et un « Pilote » qui tourneront à tour de rôle. L’ambiance est « électrique » pour la première séance et il faut beaucoup de patience et de calme aux moniteurs pour contenir la fougue des gamins, tous veulent être le premier …

 
     
 
     
 

 

Pilotes et Lanceurs sont aux anges et il faut un minimum d’autorité aux moniteurs pour obtenir un peu de discipline, mais quel plaisir de les voir s’occuper avec autant de bonheur.

 

La saison est finie, il est temps de passer au résultat du concours …

 

En effet, lors de chaque séance, les points sont distribués en fonction des résultats et un cumul donne les gagnants de chaque groupe. C’est sûr, il y aura des mécontents mais ils feront mieux l’année prochaine.

Le vendredi 20 juin 2014, une réunion est organisée en salle conférence. Madame SALVATIERRA Corine, la Principale est présente avec Monsieur AIMABLE Dominique son adjoint. Sud-Ouest est également de la partie afin d’immortaliser l’instant.

Après un bref discours retraçant les principales phases de la saison, nous passons à la remise des résultats … silence religieux, tous les petits cœurs s’affolent … « vais-je ou ne vais-je pas remporter un modèle ? »

 
 
 
     
 

 

Les trois gagnants sont appelés, il s’agit de :

 

                      Premier :      LARIEUX Maxence,

                      Deuxième :   DE BENGI Thibault,

                      Troisième :   FELTAIN Ruben.

 

Dans l’ordre, le premier et le deuxième choisiront leur couleur et tous les trois monteront sur la scène pour la photo.

 

 

Inutile de décrire la joie qui se lit dans les regards …

 

 

Une photo de groupe avec les moniteurs (sauf Michel qui est derrière l’APN…)

 

Extrait du petit mot du Président à l’égard du Collège, des Élèves et de ses Moniteurs :

 

Remerciements :

 

•          Aux Personnels du collège pour leur accueil qui nous a permis de travailler dans une excellente ambiance et l’aide financière qu’ils nous ont apporté,

•          Aux enfants, qui ont bien voulus participer à l’expérience,

•          Aux moniteurs (Martial, Claude, Michel), qui ont donné beaucoup d’eux même mais qui se sont amusés autant que les élèves.

Le temps passé avec les élèves nous a permis de leur apporter les bases de l’aéromodélisme avec d’abord la partie théorique et l’apprentissage sur simulateur suivie de la construction d’un modèle simple puis de la partie pratique avec des modèles volants radiocommandés.

Durant toute cette période, ils ont pu mesurer les difficultés d’un sport particulier leur imposant :

•          La minutie de la construction,

•          La maitrise de soi par une attention soutenue,

•          Le respect mutuel dans un sport collectif,

•          Et enfin l’esprit de compétition.

Ces quelques semaines d’instruction se sont terminées avec un petit chalenge entre trois groupes concurrents. Ils ont du faire voler des planeurs radiocommandés en tentant le plus long vol possible. Les résultats de ce petit concours vont récompenser les plus méritants avec l’attribution d’un modèle complet qu’ils pourront faire évoluer soit sur notre terrain les mercredis et samedis, soit chez eux dans un espace adapté.

Je tiens à rappeler que deux anciens élèves du collège, qui font toujours partie du Club, sont aujourd’hui sur le haut de la scène. En effet, les 26 et 27 avril dernier se déroulait une compétition nationale sur notre terrain, l’Ostréacup.

- La première place est revenue au plus âgé (18 ans) en catégorie internationale et également en libre musicale.

- Les 7 et 8 juin, une même compétition se déroulait dans le département de la vienne, à Surin, où j’étais présent comme juge. Là encore, les deux jeunes du club engagés dans la compétition se sont distingués avec une première place en internationale et une deuxième place en nationale.

Avis aux amateurs …

 

 

Rendez-vous est pris pour une nouvelle cession à la rentrée scolaire.

 

Bernard DEMONT, président du MAC17.

 

L'article de presse parru dans le journal Sud-Ouest :

 

Téléchargement du Dossier en PDF